Zoo
pharmaco
gnosie

En ancien grec :

Zoo signifie animal
Pharmaco signifie remède
Gnosie signifie savoir

Quelques exemples d’application de la Zoopharmacognosie

Qu’est-ce que la Zoopharmacognosie ?

La Zoopharmacognosie est une science de l’observation qui s’emploie à observer et étudier les comportements d’automédication chez les animaux sauvages.

Le comportement d’automédication existe chez les animaux sauvages et a été observé et étudié à de multiples reprises. Un animal dans la nature va sélectionner des plantes, argiles et minéraux pour soulager les problèmes physiques et émotionnels qu’il rencontre mais également pour se maintenir en bonne santé afin d’éviter les maladies et infestations parasitaires.

Bonne nouvelle ! Les animaux sauvages ne sont pas les seuls à détenir la capacité de se soigner par eux-mêmes. Les animaux domestiques et captifs n’ont pas perdus cette capacité innée qui participe à la survie d’une espèce. Cependant les limites physiques de leur environnement (enclos, environnement urbain, flore des campagnes appauvries…) ne leur permettent pas d’avoir accès à une diversité de plantes nécessaires pour se soigner ou se maintenir en bonne santé.

Une séance de soin : la Zoopharmacognosie appliquée

La Zoopharmacognosie appliquée désigne l’ensemble des techniques de soin  qui permettent aux animaux captifs et domestiques de sélectionner eux-mêmes les extraits de plantes dont ils ont besoin pour soulager des problèmes et douleurs parfois invisibles dont ils souffrent. Cette approche de la médecine holistique rend les animaux acteurs de leur santé et bien-être et leur permet de retrouver un équilibre physique, physiologique et émotionnel. Cela apporte également des informations précieuses sur leur état émotionnel et physiologique et peut mener à la détection de maladie lorsqu’ un travail conjoint est réalisé entre la médecine vétérinaire et la Zoopharmacognosie.

Vous trouverez plus d’informations sur le déroulement des consultations ci-dessous.

Comment se déroule une consultation ?

Une séance de soin dure environ 2h pendant lesquelles votre compagnon est libre de choisir par lui-même des extraits de plantes que je lui propose pour l’aider à se soigner, regagner sa santé et renforcer son organisme.

Je travaille avec des eaux florales, des huiles essentielles, des plantes séchées ou encore des macérâts & huiles végétales*.

Cette démarche permet à votre animal de sélectionner les extraits qu’il désire dans l’ordre de son choix et de décider du dosage dont il a besoin. Une séance est guidée de A à Z par votre animal, qui y met fin lorsqu’il n’a plus besoin de rien.

Je vous décris lors du soin tous les signaux de communication que votre compagnon utilise pour désigner les extraits de plantes qu’il souhaite. Je vous détaille également les propriétés des plantes sélectionnées ce qui vous permet d’avoir des informations précieuses sur l’état général de votre compagnon, ses besoins et ses souffrances ou problèmes invisibles.

Les chiens et les chevaux peuvent inhaler, lécher, ingérer ou demander une application cutanée de certaines plantes tandis que pour d’autres animaux (notamment les chats) les extraits sont présentés seulement en inhalation.

Lors de la séance, vous apprendrez à comprendre la communication gestuelle et posturale qui permet à votre compagnon de vous signifier lorsqu’il a mal ou de vous orienter vers le problème qu’il rencontre et comment y remédier grâce aux choix des extraits efficaces et bénéfiques pour lui.

Quand consulter ?

Votre animal rencontre des problèmes physiologiques passagers ou chroniques :

S’il fait face à des problèmes de peau, démangeaisons, plaques, hotspot…

S’il souffre d’infections passagères ou chroniques : otites, conjonctivite, système urinaire ou digestif,

S’il a subi des blessures, plaies ou en cas d’infestation parasitaire interne & externe,

La Zoopharmacognosie lui sera bénéfique.

 

Votre animal souffre de douleurs :

S’il présente une démarche inhabituelle, boiterie, difficulté à grimper, sauter ou se déplacer,

S’il a subi un choc, une chute (à l’extérieur, dans les escaliers, lors d’un jeu brutal avec d’autres congénères…)  avec ou sans douleur apparente, s’il trébuche ou se cogne fréquemment

Votre animal présente des comportements indésirables / incompréhensibles ou semble en souffrance émotionnelle :

Peurs (objets, bruits, couleurs, personnes, congénères, autres animaux)

Anxiété (permanente, de séparation, liée à des situations particulières)

Irritabilité / Agressivité (souvent liée à des douleurs aigues)

Insécurité / Hyper-vigilance

Traumatisme passé ou présent (abandon, maltraitance, deuil, séparation)

Changement de situation (déménagement, naissance, départ)

Destruction à la maison, aboiements prolongés ou incessants, incontinence ou accident de propreté chez les chiens

Attaques et griffades, marquages urinaires chez les chats

Tic (à l’appui, à l’ours, à l’air…) en milieu clos ou prairie chez le cheval

 

Les résultats sont-ils immédiats ?

De premiers résultats surviennent généralement dans les heures et jours qui suivent une séance de soin lorsque votre animal a accès aux extraits de plantes dont il a besoin régulièrement.

Toutefois pour maintenir l’efficacité dans le temps et voir des effets durables pour la santé et le bien-être de votre animal, il est parfois nécessaire de se revoir pour une seconde séance rapprochée.

Selon la sévérité et l’ancienneté du problème il peut être nécessaire de présenter les extraits de plantes régulièrement de retour chez vous pendant une durée plus longue (de quelques jours à plusieurs semaines suivants nos séances de soin).

Plus le problème est pris en charge tôt, plus sa résolution est rapide. Pour une maladie ou un trouble installé depuis plusieurs années, il faudra généralement plus de temps pour arriver à le résoudre pleinement.

Après une consultation, êtes-vous autonome pour aider votre chien à se soigner par lui-même tout au long de sa vie ?

Non, une séance de soin ne vous permet pas de comprendre les propriétés de l’ensemble des extraits de plantes utilisés, leurs voies d’administration ainsi que les précautions à prendre.

De plus, il est important d’arriver à décoder le langage corporel de votre animal pour obtenir de bons résultats lorsque vous lui proposez de s’automédiquer.

Mon but est de vous permettre d’aider votre animal de façon autonome grâce à la Zoopharmacognosie ! C’est pourquoi j’anime des journées de formation avec pour objectif de vous permettre de faire face aux problèmes du quotidien que peuvent rencontrer vos animaux.

A l’issue des formations vous pourrez aider vos compagnons à se soigner et se soulager grâce à cette approche précieuse du soin.

Pour en savoir plus sur les formations vous pouvez cliquer sur le lien ci-dessous.

Enrichissement du milieu

L’enrichissement du milieu contribue au bien-être psychologique et physiologique des animaux captifs. Cela regroupe tous les moyens mis en place pour permettre aux animaux en milieu clos d’exprimer des comportements naturels liés à leur espèce et d’être en interaction avec leur environnement aux travers de stimulations sensorielles.

En offrant l’opportunité aux animaux des refuges, parcs animaliers, cliniques vétérinaires, salles d’hospitalisation, etc, de sélectionner des extraits de plantes et de s’adonner à un comportement d’automédication, la Zoopharmacognosie appliquée permet de répondre à plusieurs types d’enrichissement : olfactif, gustatif, tactile, cognitif et physique au travers des mouvements et déplacements pour rechercher et sélectionner les extraits bénéfiques pour leur organisme en temps réel. De plus, les extraits de plantes sélectionnés librement par les animaux vont permettre de maintenir ou améliorer leur état physiologique et donc leur bien-être.

Si vous souhaitez réaliser un programme d’enrichissement pour les animaux de votre structure vous pouvez me contacter à zoopharmafrance@gmail.com

Un courant venu d’Angleterre

La Zoopharmacognosie Appliquée est née en Angleterre grâce aux travaux de Caroline Ingraham et de ses recherches continues sur le sujet depuis quarante ans. En association avec elle, j’œuvre pour développer la Zoopharmacognosie en France et contribuer à sa reconnaissance sur le terrain et dans le milieu scientifique afin de mettre en évidence les bienfaits des plantes dans l’amélioration du bien-être et de la santé des animaux.

Mise en garde

La Zoopharmacognosie appliquée ne peut se substituer à des soins vétérinaires. Elle est complémentaire.

Je ne pose aucun diagnostic à la suite d’une séance, j’explique les propriétés des différents extraits sélectionnés par votre animal et l’action dans l’organisme.

En cas de doute sur la santé de votre animal contactez votre vétérinaire.

Retour vers le haut in facilisis Nullam id ipsum Aliquam Aenean sem, libero.